Bien, je vais profiter de ce groupe pour poster un vieux fantasme, sait-on jamais  j’aimerais le réaliser au moins une fois car ça doit être une expérience merveilleuse.

Donc voilà, je cherche une femme aveugle, elle ne me verra jamais, mais bien sûr elle saura, si elle veut, qui je suis, comment je parle, comment je ris, comment je m’étouffe, de quoi j’ai l’air au toucher, mon odeur, mes émotions, mes distances, mes drôles d’idées. Elle saura tout cela plus que quelqu’un d’autre, je pense, ainsi je sentirai qu’elle le sent et cet aspect-là de la relation sera plus chargé, plus intense.

Moi, je la verrai, et elle se sentira regardée, mais aussi bien sûr reniflée, pressée, caressée. Si elle veut, je pourrai lui décrire comment elle est – ou non bien sûr : comment je la vois, sous quel angle, dans quelle lumière, avec quelles ombres. Elle pourra se voir désirée, je lui transmettrai tout ce que je sais d’elle en morse sur son ventre, en braille dans sa nuque et en téléphone arabe contre sa langue.

Voilà, si tu es aveugle et que tu me lis…  on se voit bientôt ?