Chères citoyennes, chers citoyens de Reims,

Nous t’informons que des dizaines de tes concitoyens passent la nuit à dormir par terre sur le sol en béton, dans les traces d’excréments humains d’une pièce nettoyée, dixit un policier, « une fois par semaine », et qui sert à mettre en garde à vue les citoyens présumés innocents.

Ils ou elles ont pu être illégalement arrêté-e-s chez eux, dans leur chambre, sans être suspectés d’avoir commis aucun délit, hors de tout cadre légal, par des policiers dont la parole est intouchable, car assermentée, comme Sarkozy, Cahuzac et Neyret !!!

Avant de passer à ton tour une ou deux nuits écœurantes dans la geôle médiévale (une porcherie d’où pourrait se propager la peste ou je-ne-sais-quelle moisissure mortelle !) du commissariat central de Reims, près de la gare SNCF, sans être accusé de rien sauf de délits qui font gagner 50€ de rab’ aux policiers dépositaires d’une mission de service public, réagis !

Viens donc inspecter toi-même ce commissariat dégueulasse, aux conditions de garde à vue indignes d’une démocratie moderne, où le pouvoir appartient au peuple, pas à la milice.

Rappel : la police sert le peuple pour assurer la sécurité publique. Le peuple ne lèche pas les bottes merdeuses d’une milice dans un appartement privé.

Viens le [date], ne prends pas tes armes pour l’instant, viens juste avec ta carte d’identité de citoyen-ne de nos belles valeurs, la liberté, l’égalité, la fraternité, la solidarité, viens juste avec ta conscience morale, qui ne te permet pas de dormir en paix quand tes concitoyens innocents dorment dans leur merde, littéralement.

Merci, bonne soirée 🙂

Une partie du peuple de Reims

En cas de brutalités policières et autres indignités morales sous prétexte de « service public » que vous auriez constatées à Reims, si vous cherchez de l’aide contactez-moi en privé.