Le texte qui suit est du faux Goethe. Il a été attribué par erreur à Goethe. Je ne sais plus trop qui l’a écrit, et peu importe. Je trouve ce texte très encourageant, suivez-le à la lettre :

« Avant d’être totalement engagé, l’hésitation nous tenaille : il reste une chance de se soustraire à l’initiative, toujours la même impuissance avant la création.

Il existe une vérité première dont l’ignorance a déjà détruit d’innombrables idées et de superbes projets : au moment où l’on s’engage totalement, la providence éclaire notre chemin. Une quantité d’éléments sur lesquels l’on ne pourrait jamais compter par ailleurs contribue à aider l’individu. La décision engendre un torrent d’événements et l’individu peut alors bénéficier d’un nombre de faits imprévisibles, de rencontres et de soutien matériel que nul n’oserait jamais espérer.

Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêvez de faire, faites-la.

L’audace a du génie, de la puissance et de la magie. Commencez dès maintenant. »