Un Sonnet pour Lisette

(La Pléiade est de retour mais en un seul gars)

 

Lisette Lisette Lisette Lisette
Elise Elise Elise Elise
Lisette Lisette Lisette Lisette
Elise Elise Elise, Elise.

Elise Elise Elise Lisette ?
Elise Elise Elise… et Lise.
Elise Elise Elise Lisette :
Elise Lisette Elise Elise.

Elise… Elise… Elise… – Elise !
Elise Elizabeth Elise,
Lili – et Lu, et Lu… Lisette –

A lire est lue Elise Elise !
Lisette et Lu, et nue, Lisette
Elise est bue et Lu élit : ELISE.

 

 

Comme disait Ronsard au 16è en rappant à la harpe : Hey yo, tchikitchikitchi.

 

 

 

——————————————————

Le titre de chronique auquel vous avez échappé:

Lettre à Elise II

Auquel cas c’était Beethoven au 19è qui rappait au clavecin dans des chroniques anti-édition. Eh bien, retournons-y : Hey yo, tchikitchikitchi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.