Un de mes nouveaux objectifs est donc :

devenir POÈTE ARABE.

Pourquoi ?

1/ Parce que la littérature arabe est géniale !!

C’est vrai, t’en sais rien, mais je t’assure, j’en ai lu plein, c’est splendide.

Exemples :

2/ Franchement ?

Pour te faire chier, française, français, pour te heurter en plein coeur dans ton ignorance totale de 1500 ans d’une des plus grandes cultures du monde.

L’Islam concerne aujourd’hui 2 000 000 000 de personnes, soit 30 fois plus que la population de la France, et la langue arabe est la 4è langue du monde, devant le français 6è, parlée par presque 300 millions de personnes comme langue maternelle, soit 3 fois plus que le français.

Bref, en m’arabisant, j’universalise mon lectorat, je sort de l’étroitesse chauviniste franco-auvergnate, et je deviens un VRAI français digne de ce nom : universel et fraternel, comme Montaigne et les Droits de l’homme.

(Michel de Montaigne : « Je suis humain, et comme tel, rien de ce qui est humain ne saurait m’être étranger ».)

3/ Pour que les racistes et les islamophobes s’étouffent de rage et crèvent

Allez mon gars, ma fille, crève de rage j’ai dit. Voilà, c bien.

Mon nom d’auteur arabe est donc

صانع الكلمات

ça se lit de droite à gauche évidemment, et cela signifie : Le fabricant de mots.

Translittéré en alphabet latin, ça s’écrit Sani3ou Al Kalimat, littéralement : « Mots le fabricant ».

Et donc c’est super.

4/ Par respect envers Lawrence d’Arabie

J’ai lu avec admiration les SEPT PILIERS DE LA SAGESSE (Seven pillars of wisdom), roman autobiographique de l’anglais Thomas Edward Lawrence, où il raconte la guerre qu’il a menée en Syrie contre les turcs ottomans en compagnie des tribus arabes, apprenant l’arabe, devenant arabe, se convertissant à l’Islam…

Toi aussi tu peux le faire. Grandis. Deviens humain. Deviens arabe.