K.I.N.S.K.I.

Klaus Kinski baise les plantes, l’art, la folie, l’ivresse, et demande la reddition sans conditions de tout le reste 2003-2012 J’ai travaillé 9 ans à K.I.N.S.K.I., livre en 6 tomes et 18 parties, totalisant environ 1500 pages. 1000 à 1200 pages sont écrites, les tomes 1, 3, et 6 à peu près achevés, les tomes… Poursuivre la lecture K.I.N.S.K.I.

L’Être aimé tombe amoureux de la femme Kilème

Être aimé ou ne pas être Pour l’homme amoureux en matière de maturité d’âge, comme pour l’amant lamentable qui sait qu’aimer aimer n’est pas seulement mener l’âme un moment aux monuments de l’amour, il ne fait aucun doute qu’il n’y a qu’une chose au monde vraiment marrante et vraiment vraie, c’est qu’être aimé, c’est être… Poursuivre la lecture L’Être aimé tombe amoureux de la femme Kilème

Slow-train hyper-speed skipped-through flash-forward motion-mixture

Texte de commande pour la revue Europe : étude du roman Mobile de Michel Butor.   Je ne me rappelle plus quand j’ai découvert Mobile. J’ai beau pianoter tant que je peux sur mon portable, il n’y a personne pour me répondre. Ce devait être début 1997 et j’habitais, dans une grande ville, une rue jouxtant… Poursuivre la lecture Slow-train hyper-speed skipped-through flash-forward motion-mixture

Je veux que la culture viole mon âme et massacre en moi la vérité

Vous êtes tous des fils de pute. Rodrigo Garcia Nous tournons dans la nuit. Guy Debord Avertissement : Cet Anti-Drame tuera vos drames Ce spectacle s’auto-détruira pour vous transformer en œuvres d’art Acte I. Le spectacle dévoile ses structures Intro : les places de l’artiste et du public Bonjour. Je ne suis pas ici, à cette place,… Poursuivre la lecture Je veux que la culture viole mon âme et massacre en moi la vérité

Clarté

La mère de l’enfant est la femme du père.   I – Une femme seule   Et il y a deux tasses sur la petite table de salon et deux cuillers brillantes ; le canapé supporte un poids, il y a deux jambes nues dont l’une est repliée sous les fesses et l’autre qui tombe normalement… Poursuivre la lecture Clarté

Déférence

« Père, je m’ennuie dans ma péninsule, invite-moi sur ton île. »   1 – Stockholm   Le fils chasse les grandes masses neigeuses hors de ses épaules et d’un habile mouvement se libère de leur gangue. Il est représenté couché, les deux bras contre le corps, puis assis, oscillant hors du rêve ; lors d’un troisième mouvement… Poursuivre la lecture Déférence

Hors-Les-Murs – Cramé contre Cramé

Présentation Hors-Les-Murs (HLM) raconte ma véritable jeunesse dans un HLM de Chaumont, Haute-Marne, un des trous du cul du monde, qui en possède plusieurs, l’enculé. Il prend le parti strictement opposé à mes autres œuvres d’inspiration autobiographique, Histoire du jeune homme, Scènes de la vie occidentale et Balades autour de l’axe central (en fait, tout… Poursuivre la lecture Hors-Les-Murs – Cramé contre Cramé

The Farm – Un drame rural américain

– Dix – Euh, oui ? Neuf ? – Huit ! – Je pige un peu le système. Je propose Sept, Six, Cinq, ok ? – Admettons. Quatre, Trois, Deux ? C’est bon ? – Oui. Deux lettres : Un. – Ok. Je passe. – Dans ce cas, je propose… Zéro ? – RESURRECTION !!! – Validé. – Alors, que se passe-t-il dans votre… Poursuivre la lecture The Farm – Un drame rural américain

Huit proses tristes

(1) Je m’éveillai. Dans l’appartement – le sommeil – les meubles me semblaient les héritiers, les descendants, ils étaient comme les choses suprêmes résiduelles des forêts. Chaque fois, en réouvrant les yeux, je voyais des mystères au fond de chênaies brunes ou de sous-bois laqués ; j’entendais la lumière qui coulait sur les sources blanches, j’étais… Poursuivre la lecture Huit proses tristes

Ecrit du monde flottant

Le temps qu’il-y-a se réalise comme l’insaisissable. Les rois du ciel qui se réalisent à gauche et à droite du monde sont le temps qu’il-y-a auquel je donne le plus de force.[…] Le monde-jusqu’au bout n’est ni immobile, ni statique, il est la pérégrination. […] La pérégrination fait son chemin dans le temps du printemps.… Poursuivre la lecture Ecrit du monde flottant

Apaisante et consolatrice

Et puis au lieu de blocs de nuit solide s’effondrant sans fin autour de nous & peu à peu nous pilonnant d’abord de loin ensuite de près & nous coupant du reste dans des séries d’explosions destructrices sans fin il aurait pu y avoir une brusque attaque frontale par exemple, à l’intérieur, tout à coup… Poursuivre la lecture Apaisante et consolatrice

Perfection

La perfection se mange froid et sans faim comme le repas régional d’une région littorale.     I. Le jeune homme.   Misérable Mère ! Vous m’avez réveillé à 6h04 et que vous avais-je demandé ? 6h00. Alors, Mère ? Je m’excuse. Non Mère, ce n’est rien, tout est ma faute, c’est moi qui m’accuse. Je te pardonne.… Poursuivre la lecture Perfection

Kidnapping d’un junkie

Présentation Fin 2004 le magazine littéraire Le Matricule des Anges pour qui j’avais écrit des articles critiques pendant 2 ans me commanda un feuilleton mensuel pour toute l’année 2005. Sur une idée empruntée au grand romancier américain Don DeLillo dans son roman Cosmopolis, « Et le rat devint l’unité monétaire », s’élabore une intrigue échevelée et rocambolesque… Poursuivre la lecture Kidnapping d’un junkie

Balades autour de l’axe central

Le texte De « celle qui nourrissait mes jours, celle contre qui dormaient mes nuits, blotties les unes contre les autres au sein du défilement des mois » à l’attirante mais insaisissable métisse puis à la froide femme-dauphin, les liquides vont couler à flot dans la tristesse et la jouissance. Ce récit en blocs de prose poétique… Poursuivre la lecture Balades autour de l’axe central

New York – Manuel technique pour trois machines d’amour à mort

Présentation Voici un texte de littérature pure qui pousse le vice et la perversion à leurs extrêmes. La famille littéraire de ce texte, ce sont les œuvres d’Isidore Ducasse, pseudo-Comte de Lautréamont, celles du Marquis de Sade, et dans une moindre mesure celles de Brett Easton Ellis ou d’Hubert Selby Jr. Résolument géométrique en imitant… Poursuivre la lecture New York – Manuel technique pour trois machines d’amour à mort

Histoire du jeune homme bouleversé en marche vers la totalité du réel

Présentation Écrit en 1999 à l’âge de 21-22 ans, Histoire d’une jeune homme est une autobiographie qui efface toute référence personnelle au sujet d’une inscription du moi dans un espace-temps historique et imaginaire qui le dépasse de toutes parts. On connait le projet autobiographique standard: l’auteur se prend pour objet, raconte sa vie, fouille ses… Poursuivre la lecture Histoire du jeune homme bouleversé en marche vers la totalité du réel