Dans la catégorie sociale que les spécialistes appellent « fumiers à composter d’urgence », je vais m’intéresser aux voleurs.

La pute de justice condamne les voleurs à la séquestration, comme si le fait d’être enfermé dans une cage comme un lapin d’élevage avait la force d’enseigner la morale. Il ne faut pas en vouloir à cette pute, elle vit dans le ruisseau depuis tout bébé, il est normal qu’elle ne sache rien.

Elle trouvait judicieux d’exécuter autrui, et a détruit par le glaive, le feu et les geôles, entre autres innocents, des opposants religieux ou politiques, des moralistes, des humains classés comme bougnoules ethniques, des humains classés comme monstres sexuels, etc etc etc, elle a baisé tellement de gens la salope.

Je vais les punir autrement, dorénavant.

AVERTISSEMENT

Ceux qui m’ont volé, ceux qui me voleront, devront tout simplement me donner 10 fois la valeur prise, ou alors, en cas de refus, leur intégrité physique.

Je suis sympa, je leur laisse le choix, la liberté : soit ta prédation fois 10, soit tes dents, tes oreilles, ta bouche de chien, etc.

Hop, ça va commencer.