Juge des tutelles – Jana Sciacovelli

UDAF – curatelle renforcée d’Elise Mille

ADAPAH – une de ses gestionnaires est au Conseil municipal de Chaumont

Un calvaire moral !

Un racket à 8% de ses revenus !

Vol de notre maison familiale !

5 jours sans soins du 1er au 5 janvier 2019 !

Des visites d’auxiliaires de vie sociale de 5 minutes au lieu de 30, avec une pseudo-surveillance par badge, sans aucune sanction !

Mensonge, mensonge, mensonge, prédation d’Etat sur les pauvres gens !

La juge des tutelles, la curatelle de l’UDAF et la greffière du tribunal ont noté ma demande d’enquête et d’indemnisation suite à la lourde erreur médicale de l’hôpital de Chaumont, du chirurgien-boucher Ramborum qui a estropié d’autres patients, sans jamais être sanctionné.

Et puis RIEN ! Que notre souffrance, sa détresse devenue la mienne !

JE PORTE PLAINTE CONTRE VOUS TOUS !!!