Dans le monde sexiste masculin, on est nombreux à partager des idées dans ce genre

« Les moches ont eu à subir l’absence d’intérêt et ça je veux bien admettre que c’est une vraie douleur mais la lutte des sexes n’est que la vengeance des moches de ne pas pouvoir accéder aux privilèges des belles femmes et les femmes moches préfèrent lutter contre les hommes plutôt que d’être inexistantes à leurs yeux et ça se comprend. »

Lire ça m’a évoqué une drôle de surprise existentielle…

Voilà, une fois j’ai répondu à l’annonce d’une femme, sur Craiglist, qui cherchait un sexfriend pour les dimanches. Son annonce était vraiment claire sur ses intentions, elle voulait du plaisir le dimanche, sans lendemain, elle se présentait de manière sympa, sans vulgarité.
J’ai répondu, on a discuté, échangé des photos, et pris rendez-vous pour le dimanche d’après.
Je la trouvais à la fois moche et attirante. Ce qui était « moche » d’après les critères que j’ai dans la tête sans les y avoir mis, c’était par exemple :
– une coupe de cheveux à la Angela Merkel jeune (normal, cette femme s’est avérée être une comptable communiste qui avait grandi en Allemagne de l’est  )
– une silhouette moins fine que sur les yaourts Sylphide
– un nez un peu gros, un peu rond
– peu de grâce infantile, si recherchée, dans son visage.

Je la trouvais donc pas très jolie, j’étais moins physiquement séduit qu’avec mes copines ordinaires.

Bien, ce dimanche est arrivé, et on a baisé pendant 3h. C’était génial du début à la fin. L’accord sexuel a été très fort, très beau. Elle était libre de comportement, sûre de ses désirs, tout à fait capable de dire OUI et NON. Elle s’assumait. Son corps était délicieux à toucher, j’y ai jamais pris autant plaisir, et sa manière de bouger, de faire l’amour, c’était juste démoniaque 🙂 Bref, on a bien joui ce dimanche là, et celui d’après aussi, avant de retourner chacun de son côté à nos amours normales.

Cette expérience a transformé mon regard sur les femmes que je juge « pas jolies ». Maintenant, je sais que toute femme « moche » peut grimper tout en haut de mon podium sexuel, devant les « belles » ( = conformes) et j’ai découvert, avec SURPRISE !!! que l’effet esthétique est très différent de l’effet érotique. Des belles ne m’avaient pas fait le 10è de l’effet de cette femme moins jolie.

Donc, mon conseil de macho aux autres macho : essayez les moches, vous verrez, elles peuvent tout aussi bien être superbes en amour, ou au minimum cessez de les calomnier si vous ne savez juste pas de qui vous parlez.

Alors, est-ce que « Les moches par contre ont eu à subir l’absence d’intérêt » ?
Ben non déjà, elles sont harcelées et violées aussi, par des hommes plus ou moins beaux et moches. et ensuite, elles sont tout aussi capables de s’assumer et de satisfaire leurs désirs, d’avoir la sexualité qu’elles veulent.

Je n’ai pas voulu dire, en racontant ça, que les femmes sont bonnes qu’à baiser. C’est pas l’idée, elles font ce qu’elles veulent y compris ne pas faire l’amour avec nous. Mais j’ai voulu que la calomnie sur l’apparence des femmes nous cache la réalité, et nous prive de grands moments de joie. Et que ces idées idiotes sur la beauté et la laideur nous séparent ou nous mettent en conflit, alors qu’un peu de curiosité envers autrui pourrait nous réunir, nous faire vivre en paix.