Salut, mes amies femmes, 
salut, mes amis hommes,
salut, blaireaux institutionnels qui me lisez ici et là,
salut, soldats merdiques de l’injustice,

j’ai une excellente nouvelle à vous annoncer,

c’est dit dans le titre : je vais baiser cette pute qui vient de claquer bien dix mille boules juste à me faire chier, me persécuter et me censurer. Petite garce, tu veux du délit, je vais t’en donner pour ton argent !

Voilà, d’ici quelques semaines ou quelques mois, un nouveau site apparaîtra dans la galaxie Internet aux innombrables étoiles, 
un site hébergé dans un Etat qui n’a aucun accord judiciaire avec la pute française,
un site administré via un dispositif technique intraçable (sans doute VPN + Tor + je ne sais quoi d’autre, avec probablement un serveur non pas loué mais acheté et connecté via un particulier, pas via un site capitaliste délateur et collabo).

Quel sera le but de ce site ?

Permettre au peuple de France de faire ce qu’on me fait payer au prix fort : dénoncer les escrocs institutionnels, les procureurs ripoux, les juges escrocs, les flics du FN, bref, toute la racaille républicaine en col blanc, tous les privilégiés du beau pays de l’égalité. 

Pas juste eux ! Mais, toutes les professions régaliennes, aussi bien les médecins véreux, les profs et autres cadres scolaires et universitaires, bref, tous les gens liés à l’Etat, agissant avec ses moyens, trahissant l’égalité tous les jours.

Donc par exemple, vous vous êtes fait racketter par un flic ? un procureur se fout ouvertement de vos plaintes ? un prof vous envoie des tofs de sa bite ? un juge vous injurie en pleine séance correctionnelle ? un médecin vous prescrit des antidépresseurs alors que vous êtes alcoolique ? un avocat vous escroque ? un élu utilise les pouvoirs publics pour vous nuire ? 

Eh bien, vous vous connecterez à ce site, qui garantira votre anonymat total (pas de nom, pas de mail, pas d’ip, aucun identifiant, intraçabilité totale), et vous raconterez votre histoire, après avoir juré sur l’honneur de dire la vérité. 

Bref, cela fonctionnera en gros comme Copwatch, mais généralisé à tous les délinquants et criminels de l’Etat français.

Et bien sûr, comme pour l’instant rien n’est fait, et comme on ne peut pas intenter aucune action judiciaire contre une simple intention, ce post est 100% légal.

Ensuite, jamais vous ne pourrez prouver que je suis l’auteur et l’admin de ce futur site 😀 HAHAHA 😛

Voilà, pute de France, tu voulais me faire fermer ma gueule, tu vas te retrouver avec un wikileaks spécialement dédié à la dénonciation publique de tes nombreux abus, c’est pas de bol… 🙂

J’ai eu cette idée le 27 mars, dans ma geôle du comico. Je la méditais dans la voiture, menotté dans le dos, en regardant les arbres, direction le juge de Dijon…

Je présente d’avance mes excuses aux futures victimes collatérales de ce site, car les gens sont menteurs et certainement, des gens ne diront pas la vérité, mais des calomnies inventées, et donc des gens innocents seront dénoncés par des menteurs et des menteuses. Je le regrette, mais c’est quand même le prix à payer, le risque à courir, pour que la vérité soit dite, pour qu’une forme de justice règne enfin.

Allez mes ami-e-s, courage, on viendra à bout des oppresseurs,
et allez la France, courage aussi, à bientôt sur Internet, la politique est une guerre qui continue par d’autres moyens 😉

PS : attends, tu te crois maline ???? tu penses que tu as la parade, qu’en fliquant ma connexion à distance tu vas quand même pouvoir me choper quand je passerai à l’acte ? Ben non, connasse. Parce que je vais te griller d’avance, et aller exposer le concept dans pas mal de groupes de hackers, de militants, etc, en France comme à l’étranger (y’a plein de français en Allemagne par exemple, d’autres en Asie, en Amérique, donc à l’abri de toi méchante chienne) et donc il n’y aura pas juste mon futur site, mais d’autres sites pensés sur le même modèle, hahahaha 🙂 et donc je n’en serai pénalement aucunement responsable, voilà, t’es niquée, sale pute, CQFD…