<a href= »http://www.ludoeducatif.fr/wp-content/uploads/2013/01/balades.gif »><img class= »aligncenter size-full wp-image-1385″ src= »http://www.ludoeducatif.fr/wp-content/uploads/2013/01/balades.gif » alt= »balades » width= »334″ height= »335″ /></a>
<h2>Le texte</h2>
<h3><em> »Reportage en direct live à partir de la main dans la culotte des filles »,</em> <strong>Balades autour de l’axe central</strong> raconte trois relations amoureuses échouées dans un style triste, charmant et sexy.</h3>
De « <em>celle qui nourrissait mes jours, celle contre qui dormaient mes nuits, blotties les unes contre les autres au sein du défilement des mois</em> » à l’attirante mais insaisissable métisse puis à la froide femme-dauphin, les liquides vont couler à flot dans la tristesse et la jouissance.

Ce récit en <strong>blocs de prose</strong> poétique minimaliste, fragment d’autobiographie amoureuse, tente plus généralement de dresser une topologie du sentiment, une description simultanée de l’âme et du corps, de l’enfance et du sexe, du besoin et du désir. Le livre, qui compte pages dans une disposition typographique aérée, est divisé en 4 chapitres, – 3 filles et une solitude – , selon un schéma qui serait approximativement : 1/ la rupture ; 2/ la passion ; 3/ la solitude ; et 4/ l’amour tumultueux. La couverture du livre est un extrait photographique d’une délicate, minime, essentielle, « <em>Sculpture de crin</em> » de <strong>Pierrette Bloch</strong>.
<h2>Ecriture et édition</h2>
La première version complète de Balades a été écrite de juillet 2002 à octobre 2003, « sur le vif », « au moment des faits ». Une de ses sources d’inspiration – outre la poésie lyrique et amoureuse universelle notamment du Japon médiéval dont j’utilise beaucoup d’images – est le superbe essai-récit en prose poétique de <strong>Mehdi Belhaj Kacem</strong>, que j’avais chroniqué : <a title= »L’essence n de l’amour, de Mehdi Belhaj Kacem » href= »http://www.ludoeducatif.fr/fr/lessence-n-de-lamour-de-mehdi-belhaj-kacem/ » target= »_blank » rel= »noopener »>L’essence n de l’amour</a>.

En 2003, déjà fort agacé par l’effarante nullité de l’édition littéraire, et ayant mes propres idées au-sujet de la manière dont ce texte élégiaque et très esthétisant devait être présenté au lecteur, j’ai décidé d’en faire ma propre édition papier artisanale à petit tirage. J’ai donc réalisé une mise en page de format quasi-carré, au texte rare et élégant, et avec en couverture un extrait d’une œuvre de l’artiste <strong>Pierrette Bloch</strong>, qui m’a accordé l’autorisation de reproduction (mais elle a refusé ma demande en mariage, il faut dire qu’elle avait 70 ans et moi 30). (Cf ses œuvres au <a title= »Pierrette Bloch au Centre Pompidou » href= »http://www.centrepompidou.fr/cpv/ressource.action;jsessionid=66188F34D21F267F9EC63F5050641AD5?param.id=FR_R-15bb91db5252b95d4e5e41764753cb8&amp;param.idSource=FR_P-17916aee676e95e9c3f26338d86b129″ target= »_blank » rel= »noopener »>Centre Pompidou</a>).

En 2005 puis 2006, j’ai réécrit le texte, en y ajoutant un élément majeur -ce personnage abstrait, allégorique et insaisissable de la <strong>solitude</strong> qui, métaphoriquement, en vient à violer le pauvre narrateur célibataire.

J’ai signé un contrat d’édition avec Le Quartanier. J’avais obtenu la reproduction quasi à l’identique de mes choix esthétiques, sans ingérence éditoriale de leur part. Finalement le livre n’a pas été publié à cause d’une décision malhonnête de la part du Quartanier, qui a refusé de me transmettre ma copie du contrat comme c’était convenu, et qui a annulé l’édition. Cela a bien contribué à me faire prendre en dégoût ce milieu de squales et de tricheurs. Suite à cela, je suis passé à autre chose, notamment pris par l’écriture de K.I.N.S.K.I. J’y reviens donc aujourd’hui alors que les conditions sont bien plus propices. Le papier est en déclin, le numérique en plein essor. Les dinosaures incompétents et rapaces de l’édition à la papa sont largués devant le rapport direct entre auteurs et lecteurs, à ma grande joie 🙂
<h4>Voici donc <strong>Balades autour de l’axe central</strong> en édition 100% autonome !</h4>
<h2>Lisez gratuitement 50% du livre en PDF</h2>
<div class= »telecharger »><a title= »Balades autour de l’axe central » href= »http://www.ludoeducatif.fr/PDF50/Balades-autour-de-l-axe-central-50.pdf » target= »_blank » rel= »noopener »>Balades autour de l’axe central 50%</a></div>
Ce fichier – mais pas la version intégrale – est placé sous licence Creative Commons de type CC-BY-NC-ND, c’est à dire :
– Je suis et reste l’auteur du texte
– Vous n’avez pas le droit de vendre ce fichier qui doit rester gratuit
– Vous n’avez pas le droit de modifier ce fichier
– Vous n’avez pas le droit de changer la licence de ce fichier
– Vous êtes libres de partager et reproduire ce fichier et faire découvrir ce texte autant que vous le voulez et sans demander mon autorisation. Dans ce cas, vous devez citer la source : mon site.
<h2>Achetez le livre électronique en PDF</h2>
Le bénéfice va 100% à l’auteur du texte, sauf la petite commission prise par Paypal.

J’ai fait l’intégralité du travail nécessaire à la réalisation de ce site et de ce livre.

Être payé d’avoir écrit mes livres me permet entre autres d’en écrire d’autres et de donner plein de contenus sur ce site en littérature, musique, politique, philosophie, polémique…

[wp_eStore_fancy2 id=1]